Le Juge aux Affaires Familiales est aussi bien compétent en matière de séparation de concubins ou de pacsés (pour tout ce qui concerne la résidence des enfants, l’autorité parentale, la fixation des pensions alimentaires), en matière de fixation entre personnes mariées de contributions aux charges du mariage.

Il est également compétent pour tout ce qui concerne le contentieux post-divorce (demandes de modifications des mesures accessoires telles que la résidence des enfants, l’autorité parentale, les pensions alimentaires fixées, les prestations compensatoires, la modification des conventions de divorce par consentement mutuel en ce qui concerne les mesures financières telles que les pensions alimentaires tout comme le mode de garde des enfants.

Un exemple : vous avez divorcé il y a trois ans. Votre ex-épouse/époux est allé(e) vivre à 300 km de chez vous si bien que vous ne voyez vos enfants dans le cadre de droits de visite et d’hébergement qu’un week-end sur deux et la moitié des vacances scolaires. Or, il se trouve que votre ex-épouse/époux est revenu(e) vivre avec les enfants dans la même ville que vous. Vous pouvez par exemple saisir le Juge aux Affaires Familiales d’une demande de modification des mesures accessoires et solliciter par exemple la fixation d’une résidence alternée en présence d’un élément nouveau, le rapprochement géographique de la mère/du père.

Le Juge aux Affaires Familiales est également compétent dans les matières suivantes :

  • La fixation de pensions alimentaires entre ascendants et descendants.
  • Le changement de prénom (de majeur ou de mineur).
  • Les droits de visite et d’hébergement des grands parents.

Contacter Maître ANDRIEUX

Vous avez besoin d’être représenté devant le Juge des Affaires Familiales, prenez contact avec Maître ANDRIEUX.

contact